Qu’est-ce qui importe le plus pour les Canadiens atteints de polyarthrite rhumatoïde?

« La PR importe » est le premier sondage interactif de visualisation des données à comparer les résultats en temps réel sur ce qui importe le plus pour les personnes vivant avec la PR :  RAMatters.ca

TORONTO, Ont., 26 octobre 2017 – Eli Lilly Canada a annoncé aujourd’hui la publication des résultats du sondage international  La PR importe  conçu pour faire connaître les besoins réels et non comblés des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (PR), tels qu’ils ont été rapportés par ces dernières. Le sondage a notamment révélé l’important besoin d’approfondir la compréhension de la PR et de ses symptômes chez ceux qui soignent les personnes atteintes de PR ou qui travaillent avec elles. Le manque de compréhension de l’entourage a pour effet de diminuer la qualité de vie des personnes atteintes de PR et de maintenir les barrières dans leurs relations personnelles et en milieu de travail.

Faisant appel à une méthode de cueillette de données innovatrice et visuelle reposant sur une plateforme Web en direct, le sondage  La PR importe permettait aux utilisateurs de voir et comparer leurs résultats en temps réel, contribuant ainsi à mettre en lumière les points de vue pertinents des patients atteints de PR. Plus de 5 000 participants atteints de PR provenant de huit pays, dont plus de 800 Canadiens, ont révélé que le degré de compréhension et d’empathie de leurs proches a un effet direct sur leur fonction physique, leur comportement et leurs émotions.

« Plus de 23 millions de personnes dans le monde sont atteintes de PR, dont 300 000 au Canada. Le sondage  La PR importe mesure l’impact quotidien de la PR sur les personnes qui vivent avec cette maladie. Bien que les médecins soient des experts dans la prise en charge des manifestations cliniques de la maladie, ils ne nous accompagnent pas à la maison ou au travail; il est donc difficile pour eux de saisir l’ampleur du fardeau de la PR, a expliqué Cheryl L. Koehn, fondatrice et présidente du groupe Arthritis Consumer Experts. Nous devons aider ces médecins, de même que nos familles, nos amis, nos connaissances et nos collègues, à mieux comprendre cette maladie, de sorte que les gens atteints de PR se sentent appuyés dans la poursuite de leurs aspirations dans tous les aspects de leur vie. »

Voici quelques-uns des résultats du sondage :

  • Plus de 40 % des personnes atteintes de PR ayant répondu au sondage ont indiqué que la maladie avait un impact négatif sur leur relation avec leur conjoint ou leur partenaire lorsque leur état était mal compris.

  • Les personnes qui ont l’impression que leur PR n’est pas bien comprise éprouvent plus de difficulté au travail, en raison de la fatigue, de la douleur, de l’incertitude entourant leur état au quotidien et du stress émotif lié à la PR.

  • Les défis les plus importants mentionnés par les participants au sujet de l’accomplissement de leurs tâches au travail étaient la difficulté à se servir de leurs mains (49 %), la fatigue (46 %) et la douleur (45 %).

  • Près de la moitié des répondants ont indiqué avoir observé un ralentissement de leur avancement professionnel ou avoir été obligés de prendre leur retraite en raison de leur PR.

  • Au total, 63 % des personnes atteintes de PR trouvent que cette maladie nuit grandement à leur capacité à faire de l’exercice, et 20 % ont indiqué qu’ils ont du mal à prendre soin d’eux-mêmes au quotidien.

  • Seulement 12 % des répondants ont déclaré se sentir à l’aise ou ne pas subir d’inconvénients face aux changements amenés dans leur vie par cette maladie.

  • Soixante rhumatologues du Canada ont aussi participé au sondage afin d’apporter leur point de vue sur les répercussions de la PR chez leurs patients. Plus de 50 % des professionnels de la santé qui ont participé au sondage croient que les répercussions physiques de la PR sur leurs patients ne sont pas bien comprises par leur entourage. Un taux encore plus élevé (62 %) de professionnels de la santé croient qu’il en est de même pour les répercussions émotionnelles de la maladie.

« Le sondage  La PR importe  illustre le fardeau énorme de la maladie, tant sur le plan émotionnel que physique, a indiqué le D r John Esdaile. Les médecins peuvent jouer un rôle important dans le soutien de la santé et du bien-être émotionnels des personnes atteintes de PR en informant les gens qui travaillent avec ces personnes ou ceux qui les soignent. Il est également important que les médecins, qui prennent d’importantes décisions concernant les soins, tiennent compte du vécu des patients. En comprenant mieux les préoccupations des patients au sujet de leur qualité de vie et en intégrant ces préoccupations dans les soins que nous prodiguons, nous améliorerons les résultats liés à la PR. »

Au sujet de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune qui se manifeste par de la fatigue, de la douleur, de l’inflammation, une perte de capacité fonctionnelle et une destruction progressive des articulations 1,2. Plus de 23 millions de personnes dans le monde sont atteintes de PR 3, dont 300 000 personnes au Canada 4. La maladie touche environ trois fois plus de femmes que d’hommes 5.

Au sujet du sondage  La PR importe

La création du sondage  La PR importe a été dirigée par un groupe international de patients atteints de PR et de chefs de file en recherche clinique dans le domaine de la rhumatologie, en Europe et au Canada. Le sondage a été conçu pour faire connaître les besoins non comblés des patients atteints de PR par les expériences vécues de ces patients. Plus précisément, le sondage a exploré les aspects liés à la qualité de vie qui sont les plus importants et les plus pertinents dans la vie des patients atteints de PR. Le sondage a été parrainé par Eli Lilly and Company et a été effectué entre le 4 novembre 2016 et le 13 février 2017 dans huit pays participants, soit le Canada, la France, l‘Allemagne, l‘Italie, les Pays-Bas, l‘Espagne, la Suède et le Royaume-Uni. Au total, 6 208 participants (5 400 patients atteints de PR et 808 rhumatologues) de huit pays, dont 869 participants (809 patients atteints de PR et 60 rhumatologues) au Canada, ont révélé ce qui importe le plus pour eux en matière de travail, d’activités, d’aspirations et de relations.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le sondage  La PR importe et pour en examiner les résultats, veuillez visiter le site à l‘adresse http://ramatters.ca/fr_CA/.

Les organismes canadiens qui suivent ont participé au sondage  La PR importe :

À propos d’Eli Lilly Canada Inc.

Eli Lilly and Company est un chef de file mondial dans le domaine des soins de santé, alliant empathie et recherche dans le but d’offrir une vie meilleure aux habitants du monde entier. Notre entreprise a été fondée il y a plus d’un siècle par le colonel Eli Lilly, qui était voué à la mise au point de médicaments de grande qualité répondant aux besoins de la population. Aujourd’hui, nous demeurons fidèles à cette mission dans tout ce que nous entreprenons. Les employés de Lilly s’efforcent de créer des médicaments révolutionnaires et d’en faire profiter ceux qui en ont besoin. Ils cherchent également à améliorer la compréhension et la prise en charge des maladies et à contribuer au bien-être de nos communautés grâce à la philanthropie et au bénévolat.

Eli Lilly Canada a été créée en 1938, à la suite d’une collaboration de recherche avec des chercheurs de l’Université de Toronto, laquelle a finalement abouti à la mise au point de la première insuline commercialisable au monde. Lilly Canada emploie maintenant plus de 600 personnes partout au pays, dans les domaines de l’oncologie, du diabète, de l’auto-immunité, des affections neurodégénératives et de la douleur. Pour en savoir plus sur Lilly Canada, veuillez visiter notre site à l‘adresse www.lilly.ca.

Pour solliciter une entrevue ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jane Lee Cheung
Eli Lilly Canada Inc.
416.693.3634

leecheung_jane@lilly.com

Références

  1. Kahlenberg J et Fox D. Advances in the Medical Treatment of Rheumatoid Arthritis. Hand Clinics 2011 (février) 27(1): 11–20. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3135413/pdf/nihms305780.pdf (consulté le 4 mai 2017).

  2. La Société de l’arthrite. Formes d’arthrites. À l’adresse https://arthritis.ca/understand-arthritis/types-of-arthritis/rheumatoid-arthritis. Consulté en août 2017.

  3. Organisation mondiale de la santé (OMS). The Global Burden of Disease Report (tableau 7, page 32), 2004, http://www.who.int/healthinfo/global_burden_disease/GBD_report_2004update_full.pdf (consulté le 4 mai 2017).

  4. La Société de l’arthrite. Formes d’arthrite. À l’adresse https://arthritis.ca/understand-arthritis/types-of-arthritis/rheumatoid-arthritis. Consulté en août 2017.

  5. Arthritis Foundation. What is Rheumatoid Arthritis? http://www.arthritis.org/about-arthritis/types/rheumatoid-arthritis/what-is-rheumatoid-arthritis.php (consulté le 4 mai 2017).